Renforcement des capacités des MPMEs : des premiers résultats très encourageants

0

Formation sur la valorisation des déchets plastiques

Depuis novembre 2015, le GRAAD Burkina met en œuvre le projet NEERE dans les communes de Dédougou et de Koudougou. L’objectif de ce projet est de promouvoir l’émergence de villes propres et durables au Burkina Faso, notamment à travers l’accompagnement des communes partenaires dans la mise en place de stratégies de gestion intégrées des déchets solides ménagers (Composante appui politique). Dans cette perspective, le projet NEERE travaille à renforcer les capacités des MPMEs chargées de la collecte des déchets dans les deux communes (Composante entreprise verte).

Répondant aux problématiques identifiées dans l’étude diagnostique en 2015-2016, le projet travaille à renforcer les capacités des acteurs de collecte dans la valorisation des matières collectées. C’est ainsi que depuis le 4 septembre 2017, des formations théoriques et pratiques sont organisées au profit des douze (12) microentreprises et associations partenaires au projet avec une ouverture qui a permis de toucher environ dix (10) associations non bénéficiaires. Rappelons que les présentes sessions de formation sur les matières plastiques avaient pour principal objet d’aider les apprenants à transformer les déchets plastiques en matières premières, l’idée étant qu’après chacun pouvait orienter ses choix en termes de produits.

A la date d’aujourd’hui, l’équipe de mise en œuvre est plus que satisfaite. Les bénéficiaires de Koudougou et Dédougou ont commencé à exercer leurs connaissances et à imaginer des produits qui pourraient servir dans la vie quotidienne.

Valorisation des déchets plastiques

En termes de perspectives, il s’agira maintenant de travailler à moderniser les systèmes de collecte, de transport et de valorisation des matières. Il faut également aller vers un affinement des produits potentiels.

Cellule de Communication / GRAAD Burkina

Share.

About Author

Comments are closed.